• Oulimots, partie 19 (mardi 4 septembre 2018)

     

    Contrainte : menthe, étreindre, alvéole, lâcher-prise, irrépressiblement, hanter, sucré, nectar, narcolepsie.

     

     

     

    Elle avait encore encore en bouche le goût de ce nectar sucré, nectar gorgé de rhum, de menthe et de citron vert. Ce breuvage qui coulait dans sa gorge, lui intimait le lâcher-prise. De ne plus penser qu'à son plaisir, et à celui de son amant. Ses alvéoles se remplissaient du parfum doux du joint ambiant, ces effluves la grisaient.

     

    A chaque retrouvaille il lui préparait ce délice ! Elle en était ravie, mais, surtout, elle était hantée par d'autres délices qui l'attendaient... rêvant qu'irrépressiblement leurs corps se retrouvent, s'étreignent... de ses mains dans son con, sa langue qui épouse la sienne, son cul qui l'appelle, sa queue si patiente !

     

    Elle tâchait, difficilement, de dompter son impatience grandissante, et se délectait de sa simple vision. Hélas, comme presque à chaque fois, elle fut abattue par une crise de narcolepsie qui la terrassa, et la berça d'autres délices.

     

    Ses désirs attendraient...

     

     

     

    Dorothée (22 août 2018)

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :